Moi je dirais cette personne de couleur

Publié le par drebeatsdre

Diriez-vous  Ce noir  Ou un autre mot 

 

 

En parlant d'une personne de couleur noire.

 

 

De la meme faon que les Blancs sont blancs, les Noirs sont noirs.Pourquoi pretendre autrement. Il n'y a ni honte ni sentiments de racisme a avoir.Le mot noir n'est pas une insulte que je sache, pas plus que le mot blanc. C'est un fait. En revanche appeller quelqu'un unnegre est insultant et je n'emploie jamais ce mot.Je ne comprend pas non plus pourquoi certains appellent les Noirs Blacks. Ce n'est pas en louboutin pas cher le disant en anglais qu'ils seront moins noirs. Bientot on  tellement peur d'etre traité de raciste qu'on n'osera plus commandé un café noir! (Heureusement que je ne bois pas de café)

 

 

non, blanche neigeC′ est comme ca qu′ appelait le commissaire San Antonio Jeremy Blanc, et c′ etait plein de sympathie et de respect..Je ne vois pas ce qui gene les gauchistes qui me mettent des pouces vers le bas.. Frederic Dard etait a mon sens un des plus grands ecrivains contemporains, et voter contre blanche neige serait comme voter contre l′ academie Francaise, et je sais qu′il y en a plein ici qui renient jusqu′ a leur patrie.. Un blanc est blanc, et un noir est noir, Dieu nous a fait ainsi

 

 

Pourquoi pas, ou éventuellement ce black, mais comme je dirais ce rouquin, ce gros, ce géant  ou n'importe quoi permettant de différencier la personne.Mais il ne faut pas y chercher une connotation de rejet, c'est uniquement deriptif. En tout cas pour moi.

 

 

pour la rareté je dis aussi ;Ce blond ,si je ne connais pas son nom,a n'a rien à voir avec le racisme

 

 

Ce que dit Cass3and.. est tout à fait exact.J'ai vécu la même expérience pendant 10 ans.Je ne suis donc absolument pas gêné d'appeler un noir un noir.

 

 

on ne se resume pas à sa couleur.même vocabulaire pour tout le monde

 

 

je dirais cette personne,cet humain, ce gars, cette fille, cet enfant, ces gens la, celui ci, lui, elle, eux,

 

 

Moi je dirais cette personne de couleur !Car les personnes ne sont pas des animaux.

 

 

Ce n'est pas le mot qui est important, c'est l'énergie dans laquelle on le prononce. Si j'ai un trou de mémoire sur le prénom ou le nom de quelqu'un je vais automatiquement dire la blonde, la grande, la petite Pourquoi je ne pourrais pas dire le noir ou la chinoise  Le dialecte bruxellois affuble très couramment les personnes de sobriquets en relation avec une de leurs particularités ou écorchent volontairement le nom de la personne pour le rendre plus amusant ou le contraire lorsque la personne est antipathique. Même les politiciens ont leur sobriquet tel Paul Saucisse ( un politicien qui était patron d'une boucherie) ou Flup'moustache (Philippe le moustachu), Gros Louis (à cause de son gros ventre) ou encore Joseph le fou (un politicien-psychiatre)Si on doit faire attention à tout ce que l'on dit on ne va plus rire du tout et après l'interdiction de fumer, en arrivera-t-on tout  doucement à l'interdiction de rire ou de caricaturer 

 

 

J'ai habité en Afrique et était désigné la bas comme un blanc.Je n'ai jamais vu une quelconque attitude raciste vis a vis de ce terme. Par contre ta question engendre et initie ce genre de comportement.

 

 

Ben zut j'ai lu les réponses, c'est grave si on dit cette personne noir (je le pense pas méchamement ,c'est une habitude dans la famille, une mentalité qu'on suis sans s'apercevoir et qu'on croit juste. Mon père lui dit negro (mais ca je trouve insultant) Il ne pensent pas mal, car il a de nombreux amis de toute cultures comme moi, ma meilleur amie est noire . en faite je dit plus souvent , ma meilleur amie canadienne (elle est d'origine du gabon mais vis depuis quelque année au canada)

 

 

et pourquoi pas ce mecOu cette fille, c'est selon

 

 

je dis cette personne ; cet homme ; cette femme

 

 

Je dirais cet homme,cette femme.Je ne tiens pas compte du physique des gens, mais de leurs pensées . http://www.chaussureslonbontinsoldes.com/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article